Si j’étais – Si j’avais…

Aujourd’hui est un jour de Mastermind.

Qui dit Mastermind, dit mode-d’emploi ou consigne ou humble contribution…

A ce propos de cette humilité particulière, j’ai écrit un article bonus pour rappeler en quoi c’est important de respecter une consigne (appelle ça un mode d’emploi si tu préfères) lorsque tu entres dans une oeuvre collective. Ca nous fait donc deux articles aujourd’hui. Je t’invite vivement à lire celui-ci avant :

–> Une humble contribution<–


C’est lu et approuvé ? Alors passons au :

MasterMind du jour

Construis une phrase du type :

Si j’avais…, je pourrais…

ou

Si j’étais…, je pourrais…

Par exemple :

  • Si j’avais 10.000€, je pourrais me lancer dans mon projet avec plus d’assurance
  • Si j’étais parisien, je pourrais facturer mes prestations 2 fois plus cher
  • Si j’étais correctement secondé, je pourrais réserver une partie de mon temps à innover
  • Si j’étais en meilleure forme, je pourrais me déplacer davantage et trouver ce dont j’ai besoin hors du cercle dans lequel je suis enfermé
  • Si j’avais un ordinateur plus puissant, je pourrais travailler 3 fois plus vite !

Une petite remarque sur la 4ème phrase : elle est plus longue que les autres, car elle justifie en quoi se déplacer davantage est important (ce qui n’est pas forcément nécessaire). Comme tu le sais (mais en plein exercice on l’oublie souvent), le but du MasterMind et de produire une document global. Un document que je peux analyser, synthétiser, commenter…

Chacun donne une phrase en y consacrant une minute, et il en résulte un document beaucoup plus conséquent, contenant de nombreuses sources d’inspiration pour tout le groupe. surtout s’il est assemblé et analysé côté coaching (c’est ma fonction). Donc une phrase qui justifie en quoi se déplacer davantage est précieux pour ton projet grâce à une petite extension, c’est OK. En revanche, essaie de m’épargner ce genre de choses :

Je n’étais encore qu’un frêle enfant lorsque je me suis rendu compte que mon véritable talent pour vendre (que ce soit des objets concrets ou des idées) ne pouvait s’exprimer que si j’étais en présence du client et que je pouvais le regarder les yeux dans les yeux (par «client» j’entends aussi une personne qui soutiendrait mon idée). Je me souviens même qu’une fois, un client a refusé 15 relances à distance et qu’il m’a suffi de le rencontrer une fois pour signer la vente. Or ma voiture est tombée en panne récemment parce que mon mari a entendu un bruit bizarre et a quand-même continué à rouler. Résultat : il a coulé une bièle (je ne suis pas sûr que ça s’écrit comme ça, donc je m’excuse pour les puristes). Bref, ça fait 3 semaines que je me confine à des rendez-vous auxquels je peux me rendre à pieds, et forcément, ça réduit la clientèle. Remarquez, c’est pus écologique, mais quand-même… Il faudrait qu’on répare cette voiture pour que mon activité reprenne de plus belle, mais je ne sais pas par quel bout commencer ? Est-ce que je dois convaincre mon mari que c’est important ? Est-ce que je dois casser notre plan d’épargne logement pour acheter une voiture ? Est-ce que je peux me faire prêter une voiture par ma belle-soeur qui va forcément me demander une contrepartie lourde (je ne présume pas ! C’est son habitude !)… Cet exercice me semble complexe, et je suis surprise de voir que tant de gens le font avec facilité, pendant que je me casse la tête…

Comment veux-tu que je rentre ça dans mon tableau de synthèse ? En te lisant, je pourrais construire quelque phrases à ta place. Mais ce n’est pas le but, ni ma fonction du jour. Alors si tu te surprends à écrire un truc de ce genre (bon d’accord, j’ai abusé, mais pas tant que ça), je te propose de faire un travail de transformation SPECIAL MASTERMIND pour que je puisse créer mon document. Voici un exemple :

  • Si j’avais une voiture, je pourrais retrouver mes clients plus éloigné, qui n’attendent que mon passage pour acheter
  • Si j’étais une meilleure communicatrice, je pourrais convaincre mon mari que cette voiture est notre priorité
  • Si j’avais davantage confiance en moi, je pourrais demander de l’aide sans me sentir redevable au centuple

Quant à la tribune écrite en italique ci-dessus, je l’accepterais volontiers les 4 autres jours de la semaine. Mais aujourd’hui, nous avons un BUT : donner sa petite part pour créer une beau document de cerveau collectif. Es-tu prêt à y contribuer en respectant le mode-d’emploi ? Si oui, merci pour ta formule sous la forme :

Si j’avais…, je pourrais…

ou

Si j’étais…, je pourrais…

A++

Stéphane

Posted in Semaine 7
50 Commentaires
Fanny 21/03/2018
| |

Si j'étais sûre de moi, je pourrais avancer

Ileana 15/03/2018
| |

Si j’étais moins fatiguée, je pourrais faire moins d’erreurs.

Ileana 15/03/2018
| |

Si j’etais mieux secondée, je pourrais prendre plus de temps pour moi.

Ileana 15/03/2018
| |

Si j’étais mieux organisée, je pourrais travailler plus serainement. Si j’avais plus de temps, je pourrais mieux profiter de mes moments en famille. Si j’étais mieux secondée, j’aurais plus de temps pour moi.

CHRISTELLE 14/03/2018
| |

si j’étais suffisamment avancée dans mon projet « aller vers’, je pourrais réaliser sereinement que nous en sommes à la 7e et dernière semaine de coaching.

CHRISTELLE 14/03/2018
| |

si j’avais pris l’habitude de regarder tous les mails que j’attends sans les laisser passer de 3 à 5 jours avant de les lire, je pourrais remercier le programme « aller vers » qui tend à sa fin

CHRISTELLE 14/03/2018
| |

si j’étais devenue autonome et avais retrouvé toute mon énergie essentielle pour « aller vers », je pourrai accepter d’arrêter bientôt de me faire accompagner

Sandra 14/03/2018
| |

Si j'avais un mari moins absent, je pourrais travailler plus.

Mélina 14/03/2018
| |

Si j'étais secondée dans les tâches ménagères, je pourrais faire plus de couture Si j'avais trouvé une remplaçante à la garde à domicile, je pourrais continuer les accompagnements à la piscine et à la BCD

Kham 14/03/2018
| |

Si j’étais plus assidue au sport , je serais plus en forme.

Isabelle 13/03/2018
| |

Si j'avais une meilleure gestion de mes émotions, je pourrais être plus efficace. Si j'étais capable de rester focus sur un quoi, je pourrais déplacer des montagnes pour ce quoi. Si j'étais capable d'être honnête avec moi-même, je pourrais prendre des décisions.

Isabelle 13/03/2018
| |

Si j'avais moins peur, je pourrais sortir de mes zones de confort.

Miliza 13/03/2018
| |

Si j'avais 1500€ je pourrais passer mon permis. Si j'étais plus constante je pourrais atteindre mes objectifs.

Michel 13/03/2018
| |

Si j'avais une maison, je pourrais y accueillir mes enfants. Si j'avais une compagne, je pourrais l'accueillir dans mes bras. Si j'avais plus confiance en moi, je pourrais m'accueillir pleinement.

Michel M 13/03/2018
| |

Si j’étais moins procrastinateur je pourrais répondre à chaque sollicitation de Stéphane si j’étais moins introverti je pourrais m’exprimer davantage en public Si j’avais un don je pourrais le partager

FrédéricV 13/03/2018
| |

Si j'étais dans la non-acceptation, je pourrais ne pas lâcher prise

FrédéricV 13/03/2018
| |

Si j'avais 40 ans de moins, je pourrais surement me rebeller contre des structures de phrase

FrédéricV 13/03/2018
| |

Si j'avais peur du jugement dans un auto-coaching collectif, je pourrais ne pas m'exprimer

Nathalie 13/03/2018
| |

Si j étais plus disciplinée dans mon travail de bureau, je pourrais être plus « zen » pour mes autres activités. Si j avais 40 ans de moins, je pourrais rencontrer mon mari actuel et avoir plein d enfants avec lui.

samanta 13/03/2018
| |

Si j'avais un meilleur physique, je pourrais m'amuser davantage à la mer. Si j'étais plus énergétique, je pourrais aller à la salle de sport plus souvent.

Daniele 13/03/2018
| |

Si j avais mieux écouté, je pourrais profiter des remarques. Si j etais plus timide, je pourrais me taire et ne pas prendre les retours de batons. Si j'étais raisonnable, je pourrais ne pas avoir de projets. Si j'avais plus de recul, je pourrais tirer une valeur ajoutée des critiques. Si j'avais moins de phobies administratives, je pourrais me mettre à mon compte.

Patricia 13/03/2018
| |

Si j étais épaulée humainement pour le quotidien de mon fils, je pourrais envisager un retour au travail sereinement.

Nathalie 13/03/2018
| |

Version courte: Si j étais plus matinale, je pourrais de faire ma gym / yoga avant de partir travailler.

Nathalie 13/03/2018
| |

Si j avais la sagesse de m endormir une heure plus tôt, je pourrais avoir l ÉNERGIE de me lever une heure plus tôt pour faire ma séance de gym ou de yoga avant de partir travailler.

LETT Arnaud 13/03/2018
| |

Si j'avais d'avantage confiance en moi, je pourrais entreprendre de grandes choses.

Audrey 13/03/2018
| |

Si j'étais moins sensible j'avancerais plus vite dans mon projet . Si j'avais plus de temps j'irai plus souvent voir ma filleule qui habite Paris .

Ileana 13/03/2018
| |

Si j’avais plus confiance en moi, je pourrais entraîner mon équipe dans un projet plus créatif que ceux que nou faisons d’habitude.

anne 13/03/2018
| |

si j'étais mieux entourée dans mon entreprise, je pourrais agrandir ma structure si j'avais un adjoint de production, je pourrais me consacrer au commercial si j'avais des personnes responsables à mes cotés, je pourrais prendre des vacances sans souci

CHRISTELLE 13/03/2018
| |

Si j'étais dans une phase de sérénité et de pleine maîtrise de mon émotivité, je pourrais reprendre un poste en entreprise qui soit à ma mesure.

CHRISTELLE 13/03/2018
| |

Si j'avais complètement fait le deuil de mes échecs, je pourrais en parler sereinement.

Lise 13/03/2018
| |

Si j'avais les épaules plus solides, je pourrais transformer mes rêves en projets.

Prosper 13/03/2018
| |

Si j'étais écouté je pourrais améliorer le fonctionnement de mon service.

Stephnany 13/03/2018
| |

Si j étais libre, je pourrai aller ouvrir des orphelinats en Albanie .

Béné 12/03/2018
| |

Si j'avais une aide à domicile, je pourrais me consacrer pleinement à mes enfants. Si j'étais plus sûre de moi, je pourrais dire non lorsqu'on m'impose de choses qui ne me conviennent pas. Si j'avais plus de temps, je pourrais mener à bien de nombreux projets.

Jean-louis Autissier 12/03/2018
| |

Si j'étais moins susceptible je pourrais dire les choses importantes avec plus d'humour ! Si j'avais plus confiance dans mes associés, je pourrais plus déléguer !

Kham 12/03/2018
| |

Si j’étais mon n+1 , je pourrais choisir mes collaborateurs

CATARINA 12/03/2018
| |

Si j'avais de l'argent (beaucoup) je profiterais du temps gagné pour écrire au moins 100 livres et en lire un maximum

Céline 12/03/2018
| |

Si j'étais plus humble, je pourrais arrêter de fumer plus facilement. Si j'avais plus d'aide pour m'occuper de mon bébé, je pourrais avancer plus vite dans la concrétisation de mes projets.

Michel M 12/03/2018
| |

Si j'étais moins heureux, je pourrais passer la journée à me plaindre de toutes sortes de tracasseries

Mélina 12/03/2018
| |

Si j'avais du temps régulièrement pour moi, je pourrais prendre soin de moi.

FredericV 12/03/2018
| |

Si j'avais développé moins de talents, je pourrais ne pas avoir à choisir et mes choix de vie seraient plus simples. Si j'étais encore marié avec la mère de mes enfants, je pourrais vivre dans le pays de mon choix avec mes enfants. Si j'avais de gros problèmes, je pourrais ne pas être inquiété par des broutilles. :-) si j'étais moins gourmand, je pourrais perdre quelques kilos.

Charlotte 12/03/2018
| |

Si j'étais plus courageuse, je cesserais de repousser le moment de faire mon phoning et mon démarchage.

Véronique 12/03/2018
| |

Si j'avais un nouveau pc portable je pourrais utiliser des outils pédagogiques adaptés pour mon futur projet.

Daniele 12/03/2018
| |

Si j avais la connaissance du planning et des conditions de la vente, je pourrais prendre des décisions adaptées..

Sylvie 12/03/2018
| |

Si j'étais véritablement en paix avec moi-même, je pourrais être authentiquement disponible pour les autres sans empathie mal placée. Si j'étais en meilleure forme, je pourrais participer à des trails en montagne. Si j'avais 20 années de moins, je pourrais envisager de m'entraîner en vue de participer à des compétitions.

Stephnany 12/03/2018
| |

Si j étais plus diplômée , je pourrais améliorer mes conditions de travail . Si j avais beaucoup beaucoup d argent, je pourrais créer une école alternative pour enfant tdah.

Denis 12/03/2018
| |

Si j'étais capable de tenir dans la durée une nouvelle discipline de vie, je serais très heureux.

Fred 12/03/2018
| |

Si j'avais Envie, je pourrais être heureux.

Thomas G. 12/03/2018
| |

Si j'avais de la trésorerie, je ne chercherais pas des sponsors pour lancer le projet.