Consigne et Stratégie

Voyons aujourd’hui, sur pièce, pourquoi je tiens tant à te donner des consignes lorsque tu participes à un atelier collaboratif (MasterMind), et aussi, pourquoi j’ai écrit plus de 5 articles sur le sujet… Pourquoi cette lourde insistance ?

Dans la vidéo du jour, tu découvriras non seulement ce que le non-respect d’une consigne implique sur mes stratégies, mais en plus, les conséquences (le rebond) que cela peut avoir sur toi… Et bien évidemment, puisque ce coaching n’est qu’une métaphore, tu peux te servir de mon exemple pour découvrir un mogwai à qui tu ne donneras plus à manger après minuit 😉

 

Posted in Semaine 7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


17 COMMENTS

CHRISTELLE - posted on 14/03/2018 21:49

Bonjour,
Pour faciliter le respect des consignes par tous,
il serait agréable pour chacun
de pouvoir masquer les réponses des autres (d’autant plus qu’elles seront visibles au moment du résultat du mastermind!)
Pour qu’au moment où j’écris la mienne (pour éviter d’avoir à remonter tout en haut du document au milieu de ma phrase que je suis en cours d’écriture) je gagne également du temps.
En outre ça m’éviterai une curiosité qui me perd du temps et peut induire mon biais par le biais déjà pris par une ou plusieurs personnes du groupe.

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 15/03/2018 21:46

Lorsque j’estime que ça peut être perturbant, je masque les commentaires. Mais lorsque j’estime que ça peut être inspirant, je les affiche. Mais ce n’est pas le plus important dans la réponse que tu fais :

La lecture des autres commentaires n’est pas une obligation. Tu peux très bien faire sans si tu considères que pour toi, c’est davantage pénalisant qu’aidant. A présent que tu as pris conscience que c’est pénalisant (pour toi), tu peux en tenir compte lors de tes prochaines actions, tant dans ce programme que dans toutes les activité de ta vie où l’intervention des autres peut te faire perdre ton focus.

Par ailleurs, toujours pour rappeler que ce programme n’est qu’une métaphore, bien sûr que je peux tenir compte de tes propositions… Mais est-ce que ce sera toujours comme ça partout où tu iras ? Est-ce que tu peux changer les règles d’une compagnie aérienne ou d’une administration qui, pour te faire bénéficier de certains avantages, te demandera de suivre certaines consignes qui leur facilite le travail ?

A moins que tu me dises qu’habituellement tu respectes les consignes sans problèmes et qu’il n’y a qu’avec moi que cet incident

Reply
Isabelle - posted on 14/03/2018 23:53

« Est-ce que tu t’autorises à penser que si chaque personne respectait ce dont tu as besoin…ce que tu pourrais faire réellement (…) ? »

Oui…

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 15/03/2018 21:48

C’est moi qui ai oublié quelques mots dans ma vidéo ou c’est toi qui l’a fait dans ton commentaire ?

J’ai du mal à comprendre ma/ta phrase 😉

Reply
Fred - posted on 15/03/2018 00:49

Je ne suis pas très à l’aise pour commenter aujourd’hui. Ce dont tu parles est mon quotidien et mon domaine d’expertise. Je suis donc biaisé au plus haut point. Je suis un technicien informatique expert en assurance qualité et compliance. Je précise que je travaille dans l’industrie pharmaceutique. Notre tolérance est nulle. Une grande partie de mon travail consiste à « flexibiliser » la technologie pour augmenter la compliance et ainsi assurer la meilleure qualité possible. Par exemple, ici, je travaillerais à permettre aux contributeurs de pouvoir corriger leurs contributions même après qu’elles sont postées, je créerais des macros avec une meilleure gestion des exceptions, etc. Mon approche étant qu’il faut être aussi inclusif que possible et limiter au maximum les contraintes techniques limitantes pour permettre à chacun de contribuer librement. À mon sens, la technique doit aider l’humain et non le contraindre à entrer dans un moule.
Ce que tu décris ici est ce qu’on appelle chez nous la « Shadow Factory » ou les coûts cachés. Tous ces efforts qu’on doit faire en plus pour obtenir le resultat souhaité. Mon travail n’a pour but que de les réduire.
Si je dois maintenant faire un parallèle avec le quotidien (domestique), je prendrais l’exemple du lave-vaisselle. Les chariots sont conçus pour que la vaisselle soit lavée le plus efficacement possible. Si vous n’en respectez pas les contraintes, vous consommerez plus d’eau et le résultat sera moins bon. Quelqu’un a dit ici qu’il allait mettre les services « pre-rangés » dans le panier, pour gagner du temps au rangement. En fait, le lavage se fait mieux s’ils ne sont pas « tous pareils ».

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 15/03/2018 22:08

Je suis entièrement d’accord avec toi. Ceci dit dans mon cas, la seule solution qui permettrait à chacun de corriger son commentaire serait de créer un COMPTE (avec un login qui identifie l’intervenant et lui permet de retoucher uniquement ce qu’il a publié). Le «coût» d’une telle entreprise (je ne parle pas d’argent, mais de coût psychologique) s’en fera vite ressentir. Certaines personnes ne liront pas l’article du jour parce qu’ils auront oublié leur mot de passe. D’autres me demanderont leur mot de passe, alors que ce n’est pas à moi de le faire (même si je peux le faire), mais à chaque personne, en suivant le lien «j’ai perdu mon mot de passe».

Le système simplifié dans un cadre de 70 intervenant potentiels est beaucoup moins coûteux. Ce qui ne doit pas être le cas dans tes process qui s’adressent à des milliers, voire des dizaines de milliers d’utilisateurs. Par ailleurs, mon mode d’emploi est assez simple. Il se limite à écrire une ou deux phrases au bon endroit. Je donne toujours au moins 3 exemples. Je ne pense pas que tes process soient aussi simples. Et d’ailleurs, j’allais y venir : j’ai travaillé dans une entreprise qui réalisait des études cliniques : 80% du développement était constitué de «garde-fous» pour que ls gens remplissent correctement les formulaires. Car si on demandait l’âge du patient sans garde-fou, on avait souvent des cobayes de plus de 200 ans… Ce qui en fait des malades sacrément bien portants.

Alors je te rejoins pour t’ôter tout sentiment de malaise, mais je pense que malgré tous tes efforts et de lui de tes équipes, il est plus facile de faire des erreurs dans tes process (hautement complexes) que dans les miens.

En fait, dans cette vidéo, je souligne le manque d’IMPORTANCE qu’on accorde aux consignes. C’est le biais qui provoque les erreurs. Pas la difficulté de la phrase. Si l’utilisateur n’arrive pas à donner du SENS à la consigne, il l’ignore… Ce qui ne signifie pas qu’il le fait exprès, et qui signifie effectivement que le collecteur d’informations a un rôle à jouer dans la Communication de l’IMPORTANCE à donne à la consigne.

Les exemples et la clarté du mode d’emploi ne suffisent pas. Il faut du SENS…

Et si tu incluais plus de SENS dans tes process ?
(sans remettre en question le reste)

Reply
Jean-louis Autissier - posted on 15/03/2018 06:20

Merci Stephane pour cette vidéo très pédagogique permettant de mieux saisir l’importance des consignes en dévoilant ton travail fait en arrière plan!
Ce travail de l’ombre, n’est très souvent jamais perçu, ni connu..Et c’est pourtant lui qui à un moment donné justifie le prix de la prestation.!… Coût jugé trop élevé par nombres de personnes qui ne voit que le résultat.
Dans mon cas, médecin généraliste, devant gérer au mieux une salle d’attente avec l’aide de associés et secrétariat presentiel,..
Des affiches en salle d’attente rappelant les consignes de ne venir évoquer qu’un ou deux motifs de consultation lors de celle-ci ou de préparer la carte vitale pour la fournir au médecin des l’entrée au cabinet médical est rarement appliqué !
Cela permettrait pourtant une meilleure fluidité des rv et diminuerait le temps passé justement en salle d’attente !
Et donc à chaque fois essayer de me justifier pour le retard accumulé par ces petites « pertes de temps » me pèse et accroît encore ce retard !

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 15/03/2018 22:14

Merci Jean-Louis,

Voilà une chèvre à prendre par les cornes… Que pourrais-tu faire pour que ta stratégie fonctionne mieux ? Un changement de consigne ? Un affichage plus brillant, une responsabilisation de la clientèle sur le rôle qu’elle joue dans le retard, un passage obligé entre les mains d’une secrétaire médicale qui ferait passerelle entre les patients et toi ?…

Il y a quelque chose à faire pour réduire ce stress et gagner du temps (double gain).

Reply
Danièle - posted on 15/03/2018 08:33

Informaticienne responsable de l’application des normes et qualité de développement, je ne peux que comprendre. cela me renvoie à mon credo : vendre la valeur ajoutée des bonnes pratiques avec un peu de fun et de pedagogie, beaucoup de tolérance mais main de fer dans un gant de velours. certains chefs de projets deviennent plus stricts que moi. en consequence immediate, je veille à ce que les edicteurs n’imposent pas de normes et methodos inutiles ou obsolètes. sur ce point là je constate de nombreuses resistances au changement avec des personnes qui craignent de perdre leur micro-pouvoir. il reste toujours une poignée d’irréductibles pour ne pas appliquer les règles. ceux là je n’ai pas d’autre choix que de les tâcler (il en va de la sécurité du système bancaire ) mais je prends soin de les accompagner (quand je ne craque pas ) dans ce qu’est devenu leur galère de relivrer de l’acceptable. j obtiens alors un crédit café (« je t’ai aidé  » ) et je reprends à zéro avec eux. Cependant parmi les irréductibles, certains sont quand même sacrément créatifs ou se sont trompés de métier! 😂
Merci Stephane, je ne m’étais pas rendue compte de ce que je faisais 😕.

Reply
Danièle - posted on 15/03/2018 11:13

Du coup, sur ce type de point, je suis assez disciplinée et en mode « agis puis écoute » alors que la demande est externe mais j oriente sans doute trop mes utilisateurs sur « ecoute puis agis » et j’ai donc du temps et de l’énergie à gagner qq part…et qd la demande est interne (bibi) et perso, y a du progrès à faire. Pour d autres types de demandes externes, si je ne suis pas convaincue, je suis du genre créatif parfois à raison (allez souvent), parfois à tort. je pourrais m attacher à vérifier un peu plus le bien fondé de la demande.

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 15/03/2018 22:49

Merci de relever la «Résistance au Changement» comme l’une des causes de ces erreurs inconscientes.

Du coup on peut se poser encore une question :

Quels changements difficiles à assumer pourrait apporter ce genre d’exercice ? Et dans ce cas, comment le cerveau du participant-résistant s’arrange-t-il pour fournir une phrase hors-consigne ?

En psycho on appelle ça une conduite d’évitement…

Reply
Danièle - posted on 16/03/2018 06:11

Ne pas lire les réponses de Stėphane à 3h du matin… ne pas lire….ou si 😂.
Merci pour ce mot évitement, tu as encore fait mouche. Je ne sais pas si mon appropriation est correcte et comme hors sujet de ce post, je la garde en privé.
Sur le sujet du jour, n est ce pas l’évitement d’une sensation désagréable d obéissance, de se conformer à une règle et d’y perdre un peu de son identité? Le changement serait d’accepter de ne pas avoir momentanément le leadership. La réponse du cerveau : on va faire presque pareil que demandé mais pas tt à fait, ainsi sous entendre que la consigne était insuffisante ou que le process est perfectible et se replacer ainsi dans sa zone de confort.
Je peux avoir une technique pour me rendormir maintenant ?😊

Reply
FrédéricV - posted on 15/03/2018 09:54

Un formulaire de saisie résoudrait le problème de la consigne :
– liste déroulante : Si j’étais/ Si j’avais
– zone texte : par exemple « de l’argent »
– « , je pourrais  »
– zone texte : par exemple « avancer sans sponsor. »

L’input serait de meilleure qualité 🙂 et donc l’output aussi….mais cela limiterait l’apprentissage de la notion de mise en œuvre de stratégies personnelles par effet miroir.
Personnellement, mes premières phrases saisies étaient hors-stratégie mais en me relisant, j’ai regardé les exemples donnés et j’ai du reformuler…
Pour cela, j’ai mis de l’importance dans ta volonté du respect des consignes. Après réflexion, je me suis focalisé sur « Si j’étais/ Si j’avais……. je pourrais…… » mais la virgule n’a pas été intégrée. Peut-être ais-je commis des erreurs de mise en œuvre ! Je vais aller voir :-))

Je confirme les expériences partagées. Lors de mon travail sur le son d’albums de musique ,je demande toujours à mes clients de me fournir l’ordre des titres sur l’album, le nom d’albums de référence (à leur goût) ainsi que les codes techniques de diffusion. Il est très rare que j’obtienne tout cela en même temps. Il faut donc rappeler, prendre des notes, attendre…décaler les dates du planning, alors que le client est souvent pressé.

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 15/03/2018 22:42

Concernant la création du formulaire : dans la vraie vie, lorsque tu te retrouveras face à des consignes claires, détaillées et illustrées d’exemples, pourrais-tu les respecter sans demander/proposer à l’auteur du process de développer des formulaires s’il veut obtenir ta coopération ? En particulier si le bénéficiaire de cet effort c’est toi ;-).

La deuxième partie de ta réponse m’intéresse davantage : pourrais-tu développer (ou faire développer) un formulaire qui accompagne le dépôt des musiques et qui te ferait gagner hh:mm à chaque dépôt ?

(Oui, je suis coach 😉 )

Reply
Thomas G. - posted on 15/03/2018 11:04

Le truc paradoxale c’est que je passe mon temps au travail (ce matin encore) à rappeler les consignes.
J’en suis arriver à un constat, c’est est ce que je suis compréhensible par tous quand je donne une consigne.
Pour ton exercice , j’ai justement voulu éviter de trop copier tes phrases. Je ferais plus attention la prochaine fois.

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 15/03/2018 22:43

Je t’attends au tournant la prochaine fois 😉

En tout cas merci d’avoir illustré l’exemple (y)

Reply
ray ban sunglasses online - posted on 20/07/2018 23:58

Thank you so much for providing individuals with an extraordinarily breathtaking chance to read in detail from here. It is often very good and also full of fun for me and my office mates to search your blog not less than 3 times a week to read the newest stuff you have got. And lastly, I am actually fascinated concerning the incredible thoughts served by you. Some two tips on this page are undoubtedly the most suitable we’ve had.

Reply

Laisser un commentaire