Il y a du SENS là-dessous…

Le module que je voulais concocter aujourd’hui est tout simplement infaisable !

Pourquoi ???

Depuis le début de ce programme, je propose un Mastermind chaque lundi. Je donne une consigne pour que chaque contribution ne prenne qu’une seule minute (allez 3 minutes si tu veux y réfléchir en profondeur) et c’est l’ENSEMBLE de ces petits efforts qui permet d’obtenir un super document (entre 50 et 70 lignes à chaque fois) dans lequel je me livre à une analyse façon coaching…

La consigne que je donne est primordiale pour que ça fonctionne. Rappelle-toi du premier Mastermind ; je te proposais d’écrire une phrase sous la forme

» Avant de réaliser mon projet, j’ai besoin de…

ou

» Avant de réaliser mon projet, j’ai envie de…

J’ai été super bien servi !

Idem lorsque j’ai proposé d’écrire une phrase sous la forme «J’ai un problème … mais je suis content …» en remplissant les pointillés pour que ta phrase ait du sens. La consigne a été globalement respectée et j’ai pu faire mon travail d’analyse.

Incident de parcours

Hier, j’ai demandé d’écrire une phrase sous la forme :

Je vais [faire quelque chose] en [temps estimé] et je vais gagner [x] minutes par jour

J’ai pris soin de donner quelques exemples et des précisions, notamment sur le fait que l’action devait être UNIQUE (pas une nouvelle habitude ou un rituel) et qu’elle allait te permettre de gagner entre 3 et 10 minutes par jour pendant une longue période, voire à vie…

Vas jeter un coup d’oeil sur ce qui m’a été servi… Certes, ce flot de phrases est très intéressant, mais pourquoi si peu de gens ont respecté la consigne ?

Face à la quantité de réponses inexploitables, ma proactivité me fait dire que je n’ai pas été assez clair dans mon message. Mais où ??? Qu’est-ce qui fait que la majorité des participants est partie en biais ?…

Si ce recadrage t’a permis de mieux comprendre l’énoncé, je te propose de retourner sous l’article d’hier pour poster une phrase sous la forme :

Je vais [faire quelque chose] en [temps estimé] et je vais gagner [x] minutes par jour

Auto-Coaching du jour

Si nous n’étions pas dans une coaching mais dans une formation, la moyenne de la «classe» serait de 2/20 (et encore, je suis un prof généreux). Si nous étions dans une formation et non dans un coaching, je continuerais mon chemin en rappelant à ceux qui n’ont pas appris leur leçon que l’examen final approche, et qu’ils ont intérêt à se mettre au travail s’ils veulent réussir…

Dans une formation, le «hors-sujet» est sanctionné, mais dans un coaching, on peut s’autoriser à le mettre en valeur.

Cet incident a forcément du SENS, et si tu en vois un, je t’invite à le partager ci-dessous.

A++

Stéphane

 

Posted in Semaine 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


37 COMMENTS

Audrey - posted on 27/02/2018 13:37

Je pense que les personnes qui ont répondus « a coté » ont tellement voulus se justifier de leurs actions qu’elles sont parties très loin d’une réponse clair et net .

Reply
Frédéric - posted on 27/02/2018 14:45

Le matin, je vais réfléchir à ma journée pendant 5 minutes et je gagnerai du temps et de la sérénité.

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 28/02/2018 21:52

C’est le SENS que tu donnes à l’incident ?

Reply
Daniele - posted on 27/02/2018 16:12

J ai l impression que le groupe se detend et prend plaisir à partager et se laisse plus aller à l autoderision qui a aussi l effet de minimiser notre défaut ou manque de réaction.

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 28/02/2018 21:54

Intéressant. Mais la détente et l’autodérision sont-elles incompatibles avec l’exercice proposé ? On peut très bien les utiliser tout en restant dans le thème…

Reply
Isabelle - posted on 27/02/2018 18:56

En ce qui me concerne, il est nécessaire que je revienne sur les articles liés aux chèvres et gremlins car j’ai vraiment du mal à les identifier.
De fait, hier soir quand j’ai pris le temps de lire l’article du jour, j’étais bien embêtée.
Néant total…

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 28/02/2018 21:55

Il est possible que pour toi, la chèvre, c’est à dire quelque chose de palpable qui se met sur ton chemin et le Gremlin, c’est à dire la cause psychologique qui entrave ta route soient une seule et même sale bête…

Reply
Isabelle - posted on 01/03/2018 17:36

Moi…

Reply
Nathalie - posted on 27/02/2018 21:23

Essayons de reprendre les consignes de Stéphane: J ai fait le ménage de mon ordi sur deux jours ( sur env 6 h ) et je vais gagner «  d avoir un ordi qui s éteint en 2 m’ 30 Et s allum en 3 mn maximum d après les tests que je viens de finir .
Pour résumé : j ai travaillé 6 h pour gagner ,désolée Stephane, non pas du temps mais de la sécurité sur mon vieux pc … j’ai bien compris je suis hors sujet mais j ai rien trouvé d autre !!!
Apparte : suis tout de même contente de moi !
Bonne soirée à tous

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 28/02/2018 21:51

Ne serais-tu pas davantage en quête de Sécurité qu’en quête de Temps ?

Reply
Michel - posted on 27/02/2018 22:13

Je ne sais pas quel est le SENS de cet incident, la réponse est sans doute propre à chacun.
Mais pour ce qui est de la cause, j’ai l’impression que c’est une épidémie de Gremlins… Et c’est pour ça que les chèvres nous prennent le chou !
Et peut-être est-ce parce que nous sommes gravement atteints que nous sommes là.

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 28/02/2018 21:58

Il est certain que personne n’est là par hasard. Aurais-je découvert un le phénomène d’attraction qui nous a tous réuni ? Une impossibilité de suivre une consigne, qui n’est liée ni à l’intelligence, ni à la bonne volonté… Mais à quoi alors ?

Reply
CHRISTELLE - posted on 27/02/2018 23:12

L’exercice
Je vais [faire quelque chose] en [temps estimé] et je vais gagner [x] minutes par jour
2 difficultés :
* estimer le temps réel que va prendre l’action que je repousse de faire depuis longtemps (chèvre) – ce temps à investir me paraît d’autant plus long que j’ai repoussé avant de la faire (la chèvre s’est bien installée!)
* estimer ce que je perds aujourd’hui comme temps à ne pas l’avoir fait plus tôt – ou en positif : estimer ce que je vais gagner dans les prochains jours.
Ces 2 élements de time-coaching sont très sensibles pour moi. D’où un biais par més-estimation de la gêne mesurée en temps « objectivé »

Reply
Béné - posted on 27/02/2018 23:36

Tout à fait d’accord. J’ai aussi du mal à estimer le temps.

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 28/02/2018 22:05

Un temps estimé n’est pas un temps réel. D’ailleurs dans les milieux professionnels qui utilisent des outils de gestion de projet, les logiciels comportent une case pour le temps estimé, une case pour le temps réel et une case pour l’écart entre les deux. Sachant que lorsque ce dernier chiffre est léger (jusqu’à 20%) on considère que c’est normal, sinon la tâche défaillante entre dans une base «d’incidents répertoriés» que toute personne qui rejoint ce projet (ou un type de projet équivalent) peut consulter. L’estimation du temps est donc NORMALEMENT différente de la réalité.

Donc OUI, ça pose problème, et OUI, c’est normal…

Reply
Béné - posted on 27/02/2018 23:35

Je pense que cela vient peut-être du fait qu’il y a 3 « inconnues » dans l’énoncé. Je remarque que la plupart des commentaires en oublient une.

D’autre part, peut-être sommes-nous gênés pour estimer le temps d’une action (c’est mon cas). Alors le syndrome du « bon élève » nous pousse à ne rien écrire plutôt que de prendre le risque de nous tromper…

Enfin, je rejoins un commentaire ci-dessus : il m’est difficile de réellement identifier mes chèvres et mes gremlins. J’avoue que j’ai du chercher un bon moment pour en trouver une…

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 28/02/2018 22:12

Chèvre = manifestation concrète, physique, palpable d’un obstacle (un carton qui traîne, une serrure qui s’ouvre difficilement, un haut-parleur qui grésille, etc.

Gremlin = Le problème «dans la tête» (qui est probablement générateur de nombreuses chèvres), mais qu’on ne peut être vu : la procrastination par exemple.

Le gremlin est la maladie, la chèvre est le symptôme.

Reply
Patricia - posted on 28/02/2018 00:20

Peut être parce que nos gremlins nous empêchent de percevoir nos chèvres?

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 28/02/2018 22:12

Bien joué ! Et dans ton cas ça se traduirait comment ?

Reply
Sandra - posted on 28/02/2018 00:33

Je vais changer l’interrupteur de la chambre en 1h et je vais gagner 5 minutes/jour.

Reply
Lise - posted on 28/02/2018 09:04

Je vois plusieurs changements d’interrupteurs et je me demande comment un interrupteur peut prendre 5 min par jour ?

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 28/02/2018 22:15

Heureusement que ne c’est pas un «robot» qui parcourt ces pages. Parce qu’il me semble que ce commentaire a plutôt sa place sous l’article d’hier. A moins que ce soit une métaphore sur le Sens de l’incident mais j’ai du mal à le saisir 😉

Reply
Charlotte - posted on 28/02/2018 07:13

Notre cerveau retient mieux ce qui est déjà amorcé, ce qui fait récurrence. Nous parlions de chèvres et de gremlins depuis deux jours, mais les paramètres étaient plus nombreux cette fois (le temps à mesurer, le fait que l’action coup de poing ne doit intervenir qu’une seule fois).
Je me rends compte que sans le vouloir j’ai saboté le mastermind à ma façon en faisant l’exercice hors ligne pour moi-même et en oubliant de revenir partager mes phrases.

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 28/02/2018 22:16

Dommage ! Je suis sûr que c’était inspirant !

Reply
Stephnany - posted on 28/02/2018 07:15

Pour ma part, il me faut toujours, plusieurs lecture, puis laisser mon cerveau faire son petit bonhomme de chemin, afin de comprendre la consigne, et aussi parfois lire des commentaires pour trouver l inspiration .
La preuve, je réponds aujourd’hui, mercredi, alors que le premier mail est de lundi .

Reply
Lise - posted on 28/02/2018 09:05

Je vais prendre 3 minutes pour enlever l’application Facebook de mon téléphone et je vais gagner 2h par jour voir plus.

Reply
Stephnany - posted on 28/02/2018 09:14

Celle la c est ma préféré!
Par contre des dizaines de gremlins viennent de s activer dans mon cerveau .

Reply
FrédéricV - posted on 28/02/2018 17:45

Bien joué 🙂

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 28/02/2018 22:18

Oui mais non… Pour le moment, je n’y crois pas une seconde ;-). Mais ça pourrait se faire prochainement si c’est vraiment ton choix.

Reply
Ileana - posted on 28/02/2018 14:44

La version corrigée de mon post serait :
Je vais prendre 30 minutes pour installer ma nouvelle imprimante scanner pour gagner 5 minutes à chaque scan.
Respecter la forme de ta demande est difficile car j’ai du mal à quantifier précisément mon gain de temps. Je sais que ce sera à chaque fois, mais estimer de combien n’est pas évident. 1 : je ne me sers pas du scanner tous les jours, entre autre car pour l’instant c’est galère, et le gain de temps dépend de la quantité de fois où je dois répéter l’opération
2 : le gain de temps se fera sur les scans mais aussi dans le rangement et dans la recherche de documents à l’avenir.
Donc voilà pourquoi j’ai réussi à respecter la première étape de la consigne, mais n’ai pas réussi à tenir sur la deuxième partie.
Au niveau coaching, c’est intéressant dans la gestion du temps de voir à quel point il est parfois difficile à estimer le gain de temps en phase 2, et que ça a une incidence sur la difficulté à se motiver pour s’occuper de la tâche une, qu’on arrive bien mieux à quantifier (quoi que, ça prend souvent plus de temps que ce qu’on avait prévu).

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 28/02/2018 22:19

Exact ! D’où l’importance de se poser pour évaluer vraiment le TEMPS apporté par la solution, car le TEMPS est ta ressource la plus précieuse.

Reply
FrédéricV - posted on 28/02/2018 18:28

Pour commencer, je suis allé directement sur l’exercice et j’ai repris l’exercice dans les règles…
En espérant que le « professeur » ne s’arrêtera pas à son 2/20. De toute façon, le coach ne lui permettra pas….à moins qu’il ne s’agisse d’une expérience en ingénierie conceptuelle du génie humain…

La vie nous réserve des surprises et nous ne faisons pas toujours bien du premier coup. Nous faisons de notre mieux ! L’intérêt du coaching est également de nous montrer les erreurs que nous pouvons commettre comme le non alignement, les biais cognitifs

Mais la question de fond reste : « Pourquoi avons-nous de façon assez générale oublié la variable temps dans cet exercice ? et pourquoi sommes-nous sortis du modèle de la phrase de Stéphane ? »

– je remarque de nombreux messages qui abordent le sujet de façon riche avec donc une appropriation/expression de la notion de chèvre.

– nous sommes dans une phase d’apprentissage : je sais que je sais. Nous sommes donc encore un peu rigides dans l’expression de problèmes et solutions. Ce manque de souplesse mentale est une raison possible à l’oubli d’une variable qui n’a pas été présentée dans toute sa grandeur/largeur/profondeur/quantique(?) auparavant.

– nous avons oublié l’objectif du mastermind et donc la mise en œuvre de la concaténation de nos travaux par Stéphane.. Nous avons joué « perso » et non « collectif »

– le temps est un sujet qui nous chatouille, nous irrite et nous rêvons tous de plus de temps « libre »

To be continued

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 28/02/2018 22:23

Merci Frédéric ! Beaucoup de Sens dans tout ça. Je retiens (en toute proactivité) qu’une semaine de pause (ou une activité récréative) aurait été plus productive en cette période de vacances scolaires.

Reply
Véronique - posted on 28/02/2018 18:54

Je vais prendre 5 minutes par jour à donner des consignes de règles de vie aux enfants du centre de loisirs avant de commencer nos ateliers et Je vais gagner 15 minutes de temps en plus dans la journée à anticiper et préparer sur d’autres projets activités à venir dans la semaine .

Reply
Stéphane SOLOMON - posted on 28/02/2018 22:24

Je n’attendais pas ce genre de réponse ici. Ici, nous devions parler du Sens de l’incident… Voilà qui nous fait un nouvel incident 😉

Reply
Fanny - posted on 01/03/2018 09:53

Arrgh, maintenant j’ai du mal à savoir si j’ai répondu « comme il faut » ou non. Si beaucoup ont répondu à côté, c’est sûrement comme moi-même : On ne savais pas quoi répondre. J’ai compris la consigne, mais rien, là comme ça, rien ne me vient actuellement à l’esprit. Du moins rien qui ne soit pas une routine.
Je ne dois, à priori, pas être la seule dans ce cas.

Reply
Jacqueline P. - posted on 02/03/2018 00:37

Personnellement, j’ai fait pire : je n’ai pu faire aucun commentaire sur le modèle demandé. J’ai en fait séché lamentablement, ne sachant vraiment pas quoi dire. Je pense effectivement que l’armée de Gremlins qui chouchoute mes chèvres est très efficace pour les camoufler…. Je cherche encore…

Reply

Laisser un commentaire